Ville de Montmagny
Aller directement au contenu
  • Quai et chutes

La Ville de Montmagny donne l'heure juste sur le projet de bibliothèque municipale

20 septembre 2012

Par souci de transparence et pour s'assurer que les Magnymontois comprennent bien le projet de bibliothèque municipale dans sa globalité,la Ville de Montmagny tient à apporter quelques éléments d'information qui permettront aux citoyens de se faire une idée juste sur le dossier.

La bibliothèque dans son contexte
Montmagny est l'une des rares villes du Québec à ne pas avoir de bibliothèque municipale. Cela fait d'ailleurs des décennies que les administrations municipales travaillent divers scénarios. Toutefois, c'est en 2010, avec le projet Place de l'Église, que la construction d'une bibliothèque municipale est devenue tangible.

En effet, le projet Place de l'Église est le fruit d'un partenariat entre la Ville,la Fabrique Saint-Thomas et Gesdix. Voici un rappel des diverses phases dudit projet élaboré par étapes et de façon structurée : achat du presbytère Saint-Thomas à la Fabrique par la Ville pour le transformer en bibliothèque municipale, aménagement d'une annexe par la Ville pour loger les prêtres et les bureaux de la Fabrique, construction par Gesdix d'une résidence pour personnes âgées à côté de l'actuelle résidence Habitation Mgr Deschênes et réaménagement du parc de la Mairie avec ajout d'espaces de stationnement.

Avec le projet Place de l'Église, tout le monde y trouve son compte : les citoyens ont la bibliothèque municipale qu'ils méritent, le centre-ville devient un pôle d'attraction important,la Fabrique conserve ses bureaux dans le presbytère mais rétablit l'équilibre entre ses besoins et ses moyens financiers et les personnes âgées peuvent demeurer dans leur milieu de vie.

La bibliothèque en chiffres
Le 17 septembre dernier, conformément au projet accepté par le ministère de la Culture, le Conseil municipal a adopté le règlement 1106 décrétant une dépense et un emprunt de 4,65 M$ pour l'exécution de travaux de construction et d'aménagement d'une bibliothèque municipale à Montmagny. Ce montant comporte plusieurs réserves pour des imprévus de sorte qu'au final, on envisage que les besoins seront davantage de l'ordre de 4,1 M$. 

En se basant sur un taux d'intérêt estimé à 4 %, le remboursement de l'emprunt sur 20 ans reviendra à environ 300 000 $ par année (capital et intérêts).

Avant de dépenser, on s'assure habituellement d'avoir des revenus. Pour financer la construction de sa bibliothèque municipale, c'est exactement ce que la Ville de Montmagny a fait. En effet, l'ajout au parc immobilier de la Ville de la nouvelle résidence pour personnes âgées érigée par Gesdix procurera à la Ville un revenu de taxes moyen de 150 000 $ par année.

La subvention de 1 181 700 $ (capital et intérêts) confirmée par le Ministère diminuera de 87 000 $ par année le solde. Par ailleurs, si on enlève à cela les 25 000 $ annuels provenant d'une campagne de financement populaire (500 000 $ espérés comme pour le terrain multisport Laprise), on arrive à 38 000 $ par année. Inutile de dire que pour une ville de plus de 11 000 habitants comme Montmagny, une dépense annuelle de cet ordre est minime dans un budget de fonctionnement. Cela représente moins de 3,50 $ par habitant par année...

En ce qui a trait aux coûts d'exploitation, il est certain qu'ils seront supérieurs aux 48 000 $ versés pour avoir accès à la bibliothèque scolaire de l'École secondaire Louis-Jacques-Casault. Toutefois, avec la nouvelle bibliothèque, la Ville pourra compter sur l'implication d'une bonne équipe de bénévoles et sera admissible à une subvention d'exploitation du Ministère. De plus, des négociations sont présentement en cours avec le Réseau Biblio, qui dessert déjà la majorité des municipalités québécoises, pour bénéficier de leur expertise et de leurs services professionnels.

La bibliothèque, une priorité pour les Magnymontois
Au printemps 2008, un sondage réalisé auprès de 1 000 Magnymontois par la firme Léger Marketing a révélé que près des deux tiers des citoyens interrogés (61 %) souhaitaient la construction d'une bibliothèque municipale.
Consultez le sondage

En 2010, au terme d'une rencontre de réflexion, les orientations unanimement retenues pour le secteur d'intervention « Littérature et bibliothèque » du plan d'actions culturelles 2011-2014 ont été : Offrir une bibliothèque municipale qui propose un environnement dynamique à la population et Développer le goût de la lecture auprès des citoyens.
Consultez les orientations culturelles 2011-2014

Lors de l'activité annuelle Accueil des nouveaux résidants, les nouvelles familles présentes ont fréquemment souligné l'absence de bibliothèque municipale parmi les lacunes de Montmagny. À l'été 2012, les commentaires recueillis lors des consultations faites dans le cadre de la démarche « Municipalité amie des aînés » allaient également dans ce sens.

Bref, les élus n'ont pas créé de besoin. Ils ont tout simplement été à l'écoute de leurs citoyens.

La bibliothèque, une plus-value pour les Magnymontois ET les élèves
Doter Montmagny d'une bibliothèque municipale ne pénalisera aucunement les élèves de l'École secondaire Louis-Jacques-Casault. Au contraire, ces derniers reprendront pleinement possession de leur lieu d'étude tout en pouvant profiter des outils et avantages offerts par la bibliothèque municipale.

« Nous n'attendons pas après le budget de la Ville de Montmagny pour fonctionner et pour répondre aux besoins de notre clientèle principale : les élèves. Il est certain que nous devrons revoir nos façons de travailler, mais je ne vois pas ce changement nécessairement d'un mauvais oeil. Notre personnel est extrêmement compétent et fait des pieds et des mains pour répondre adéquatement aux besoins spécifiques de toutes ses clientèles. Toutefois, force est d'admettre que la cohabitation n'est pas toujours facile. Je crois donc que l'environnement d'une bibliothèque municipale conviendra sans doute davantage aux besoins des aînés, des jeunes familles et des collégiens. Nous avons toujours été capables de nous entendre avec la Ville, j'imagine que cela va continuer ainsi », de confier la directrice de l'École secondaire Louis-Jacques-Casault, Mme Sabine Prévost.

De son côté, le président dela Commission scolaire dela Côte-du-Sud, M. Alain Grenier, abonde dans le même sens que sa directrice d'école : « La commission scolaire est heureuse du climat de collaboration plus que positif avec la Ville de Montmagny. Quand on vivifie le coeur de la ville par la culture, ce sont aussi tous les jeunes qui en profitent ».

« Au cours des dernières années, nous avons investi de façon significative dans nos parcs, dans nos espaces verts et dans nos infrastructures de loisir. Je crois donc que le temps était venu d'investir en culture, mais également dans la jeunesse. Car une bibliothèque municipale et tout ce qui en découle, c'est l'un des plus beaux cadeaux qu'on peut lui faire. La bibliothèque municipale, ce n'est pas le projet de Jean-Guy Desrosiers. C'est le projet de toute une collectivité. Depuis les années 70, ce sont de nombreux bénévoles qui ont travaillé dans l'espoir qu'un jour, Montmagny ait enfin une bibliothèque municipale digne de ce nom. Nous y sommes presque... J'espère sincèrement avoir le privilège d'y mettre les pieds dans un avenir rapproché sans avoir à faire un référendum qui coûtera minimalement 100 000 $ et qui retardera de plusieurs mois le projet », de conclure le maire de Montmagny, M.Jean-Guy Desrosiers.

Visitez régulièrement cette page pour en savoir davantage.

« Retour

Abonnez-vous à nos infolettres

Suivez-nous sur

Ville de Montmagny
143, rue St-Jean-Baptiste Est
Montmagny, Québec, Canada
G5V 1K4
Téléphone : 418 248-3361
Télécopieur : 418 248-0923
Courriel :

Imprimé le : 12 décembre 2017