Ville de Montmagny
Aller directement au contenu
Masquer l'alerte
  • Quai et chutes

Résultats financiers 2016 de la Ville de Montmagny : La rigueur, la vigilance et la bonne planification ont été payantes

26 avril 2017

Lors de la séance du conseil municipal tenue le 24 avril dernier, le maire de la Ville de Montmagny, M. Jean-Guy Desrosiers, a présenté les états financiers de l'exercice terminé au 31 décembre 2016. Cette année encore, il s'est dit très fier du bilan dressé puisque d'une part, les revenus générés par la Ville ont été 2,8 % supérieurs aux prévisions et d'autre part, les nombreux investissements effectués en infrastructures au cours des dernières années commencent à porter leurs fruits en générant des économies! C'est donc dire que la rigueur, la vigilance et la bonne planification de l'administration municipale combinées à la vitalité économique ont été payantes puisqu'un surplus de 803 434 $ a ainsi été dégagé. Ce dernier sera de nouveau mis en réserve pour pallier les imprévus.

En 2016, les revenus de la Ville s'élevaient à 20 362 274 $, soit 557 634 $ (2,8 %) supérieurs aux prévisions. Cette hausse de recettes est majoritairement attribuable à la croissance des valeurs foncières liées à la vigueur du marché de la construction et de la rénovation, de même qu'aux divers services tarifés rendus par la Ville en matière de protection contre les incendies, d'égouts et de loisirs ainsi qu'aux droits de mutation ainsi et aux intérêts.

De leur côté, les dépenses de fonctionnement de 17 107 977 $ ont excédé de 139 987 $ (0,8 %) celles prévues au budget. Il faut dire que certains travaux non prévus au budget, mais financés par une réserve, ont été effectués. À titre d'exemple, la Ville a entre autres colmaté davantage de nids-de-poule (100 000 $), amélioré le traitement des eaux usées (130 000 $) et modélisé le réseau d'aqueduc (25 000 $). Il faut toutefois souligner que de belles économies ont déjà été réalisées grâce aux investissements faits antérieurement, notamment à l'usine de filtration de l'eau. En effet, la modernisation des installations a permis d'épargner près de 93 000 $ pour traiter et distribuer l'eau potable, et quelque 119 000 $ pour traiter les eaux usées.

Notons que la dette nette de la Ville de Montmagny s'élève à environ 20,4 M$, mais que si l'administration n'avait pas planifié efficacement ses travaux pour profiter au maximum des diverses subventions gouvernementales disponibles, elle aurait été de 25,5 M$. Cela porte donc la dette nette par unité d'évaluation à 4 163 $, soit 1 000 $ de moins que la moyenne provinciale. Le remboursement annuel de la dette (capital et intérêts) représente quant à lui 15,24 % des dépenses totales.

« Je suis très fier des résultats de l'exercice financier 2016 puisqu'ils démontrent que tous les services municipaux ont fait preuve d'une grande rigueur. Ils ont, encore cette année, réussi à contrôler leurs dépenses sans pour autant compromettre la qualité des services offerts. Le service de la protection incendie a même été amélioré à la suite de l'entente conclue avec la Municipalité de Cap-Saint-Ignace. Je félicite donc mes collègues du conseil municipal et tous les employés qui, par leur saine gestion, ont permis de terminer l'année financière avec un surplus », de confier M. Desrosiers.

« Aussi, je suis particulièrement heureux de constater qu'en matière de travaux d'infrastructures, nous commençons enfin à avoir un retour sur nos investissements. Il faut dire que, depuis une dizaine d'années, nous avons investi massivement pour prévenir plutôt que guérir. Force est d'admettre que notre planification était judicieuse et qu'à l'aube des élections municipales, Montmagny est en excellente santé, tant sur le plan de ses infrastructures que de ses finances », d'ajouter M. Desrosiers.

Travaux d'immobilisations

En 2016, pas moins de 5 638 852 $ ont été investis en travaux d'immobilisations, soit environ 1,5 M$ de plus qu'en 2015 qui était déjà considérée comme une grosse année sur le plan des investissements en immobilisations. Ce qui est intéressant dans tout cela, c'est qu'environ 1,2 M$ de ces travaux ont été en bonne partie financés par des programmes gouvernementaux.

Parmi les projets majeurs réalisés, il serait difficile de passer sous silence l'aménagement de la place publique au coeur du centre-ville, le prolongement de la piste cyclable et piétonnière sur le boulevard Taché, entre les avenues Couillard-Després et du Sault, la poursuite de l'aménagement du Circuit des trois ponts (fin de la phase I) et l'éclairage des chutes du Bassin. Les travaux de modernisation menés à l'usine de traitement des eaux sont aussi dignes de mention puisqu'ils permettent désormais de contrôler plusieurs éléments à distance, ce qui permet de sécuriser et de maximiser le travail des employés.

Les avenues Odilon-Marois et Armand Lavergne, les rues Jacques-Rousseau et Philippe-Béchard ainsi que les chemins Bras-St-Nicolas et des Cascades ont été repavés, un ponceau a été remplacé sur la montée de la Rivière-du-Sud, les vestiaires 3 et 5 des joueurs à l'aréna ont été réaménagés et les rues du Manoir et de la Station ainsi que l'avenue de la Gare ont été entièrement refaites.

Pour connaître toutes les réalisations 2016 de la Ville de Montmagny, la population est invitée à lire le rapport annuel qui est inséré dans le Journal municipal de mai et distribué dans le publi-sac du 26 avril. On peut également le consulter en ligne en visitant le ville.montmagny.qc.ca.

Sur la photo, on aperçoit le maire de Montmagny, M. Jean-Guy Desrosiers, en compagnie du directeur du Service des finances et de l'approvisionnement, M. André Lévesque.

« Retour

Abonnez-vous à nos infolettres

Suivez-nous sur

Ville de Montmagny
143, rue St-Jean-Baptiste Est
Montmagny, Québec, Canada
G5V 1K4
Téléphone : 418 248-3361
Télécopieur : 418 248-0923
Courriel :

Imprimé le : 23 juillet 2017