Ville de Montmagny x Options de la carte
Installations sportives
  • Aréna et patinoire
  • Terrains sportifs et locaux récréatifs
  • Piscines
  • Jeux d'eau
  • Marina et rampe de mise à l'eau
Lieux culturels
  • Bibliothèque
  • Musées
  • Salle de spectacle
  • Patrimoine
Parcs et espaces vert
  • Parcs
  • Modules de jeux
  • Circuits et sentiers
  • Pistes cyclables
  • Lieux d'observation
Services publics et municipaux
  • Hôtel de ville
  • Police
  • Service incendie
  • Hôpitaux et cliniques
  • Écoles et centres de la petite enfance
  • Palais de justice
  • Écocentres
  • Jardins communautaires
  • Maisons des jeunes
  • Bureau d'information touristique
  • Campings
Stationnements publics
Bornes électriques
Haltes sanitaires
Travaux et chantiers
Développements résidentiels
logo-alert

AVIS ET
ALERTES

  • Avis préventif concernant la consommation d'eau potable à Montmagny

    En raison des faibles quantités de précipitations reçues et du niveau des réserves d'eau, la Ville de Montmagny demande aux citoyens de limiter leur consommation d'eau potable aux usages essentiels. L'arrosage des terrains (pelouses, jardins et platebandes), le remplissage des piscines et le lavage des voitures sont donc des gestes à éviter.

     

    Plus de détails ici...

Alerte en vigueur arrow-right
Accès rapides

Montmagny et Cap-Saint-Ignace deviennent partenaires pour mieux protéger leur territoire contre les incendies

Le directeur du Service de protection contre les incendies de Montmagny, M. Pierre Boucher, entouré de la mairesse de Cap-Saint-Ignace, Mme Jocelyne Caron, et du maire de Montmagny, M. Jean-Guy Desrosiers.Après plusieurs mois de consultations et de discussions, la Municipalité de Cap-Saint-Ignace et la Ville de Montmagny ont décidé d'unir leurs forces pour protéger davantage leurs citoyens en se dotant d'une structure commune en matière de protection contre les incendies. Cette nouvelle association, qui procurera de nombreux avantages sur les plans administratif, organisationnel et opérationnel sans pour autant priver chacun des services incendie de son identité, devrait être effective à compter de septembre prochain.

La population ne verra pas de changements majeurs à la suite de cette association puisque chaque service gardera son identité, sa caserne et ses camions. Ce sont plutôt les pompiers qui auront à s'ajuster légèrement puisque Cap-Saint-Ignace et Montmagny deviendront un seul et même territoire desservi par deux casernes. C'est donc dire que lors d'une alerte, selon la procédure établie, l'effectif des deux casernes pourrait avoir à intervenir conjointement ou en renfort l'un à l'autre, en utilisant les mêmes techniques.

Des avantages certains

Évidemment, la nouvelle structure nécessitera la révision complète des procédures et l'harmonisation des systèmes de communication, mais les avantages qui en découleront seront nombreux et permettront à tout le monde d'y trouver son compte.

Sur le plan administratif, la gestion sera effectuée entièrement par la Ville de Montmagny qui dispose de davantage de ressources humaines, ce qui allègera le fardeau de l'administration capignacienne. Toutefois, le budget sera fait conjointement, ce qui permettra de mieux évaluer les besoins en matière d'équipements et de formations, et d'établir une planification à court, moyen et long terme.

Du côté organisationnel, le partenariat évitera les dédoublements coûteux puisque la ressource spécialisée en prévention tout comme le matériel et l'équipement seront mis en commun. Les pompiers bénéficieront tous des mêmes programmes de formation et pourront s'entraîner dans les mêmes infrastructures, notamment au centre d'entraînement magnymontois récemment érigé.

C'est toutefois sur le plan opérationnel que les deux parties gagneront énormément puisque la force de frappe sera grandement améliorée, car l'ensemble du personnel des deux casernes pourra être mis à contribution au besoin. De plus, les pompiers pourront maintenant compter sur les équipements et le matériel des deux municipalités. Ils seront donc mieux outillés pour combattre les incendies. L'uniformisation des méthodes et des procédures de travail qui découlera de cette structure commune aura également un impact considérable sur le terrain puisque l'efficience des opérations en sera nettement améliorée.

« Il est important de rappeler qu'il n'est aucunement question de fusion, mais bien de collaboration entre deux municipalités voisines qui ont à coeur d'offrir le meilleur service possible à leurs citoyens, et ce, à des coûts équivalents, voire inférieurs. Le passé nous a malheureusement démontré que lors d'interventions d'envergure tels les incendies survenus à l'hôpital de Montmagny et à l'auberge la Gobichonne de Cap-Saint-Ignace, une seule brigade incendie ne pouvait suffire à la tâche. Dans les circonstances, et dans un souci d'amélioration constant, nous croyons donc que s'associer est la meilleure décision à prendre afin de se doter d'une structure de commandement unique lors d'interventions impliquant la mise en commun des deux corps incendie », d'expliquer d'une même voix la mairesse de Cap-Saint-Ignace, Mme Jocelyne Caron, et le maire de Montmagny, M. Jean-Guy Desrosiers.

Si l'échéancier de travail est respecté, l'entente entre Cap-Saint-Ignace et la Ville de Montmagny devrait être officialisée ce 6 juin par les deux Conseils municipaux et entrer en vigueur le 1er septembre prochain.