Ville de Montmagny x Options de la carte
Installations sportives
  • Aréna et patinoire
  • Terrains sportifs et locaux récréatifs
  • Piscines
  • Jeux d'eau
  • Marina et rampe de mise à l'eau
Lieux culturels
  • Bibliothèque
  • Musées
  • Salle de spectacle
  • Patrimoine
Parcs et espaces vert
  • Parcs
  • Modules de jeux
  • Circuits et sentiers
  • Pistes cyclables
  • Lieux d'observation
Services publics et municipaux
  • Hôtel de ville
  • Police
  • Service incendie
  • Hôpitaux et cliniques
  • Écoles et centres de la petite enfance
  • Palais de justice
  • Écocentres
  • Jardins communautaires
  • Maisons des jeunes
  • Bureau d'information touristique
  • Campings
Stationnements publics
Bornes électriques
Haltes sanitaires
Travaux et chantiers
Développements résidentiels
logo-alert

AVIS ET
ALERTES

  • Avis préventif concernant la consommation d'eau potable à Montmagny

    En raison des faibles quantités de précipitations reçues et du niveau des réserves d'eau, la Ville de Montmagny demande aux citoyens de limiter leur consommation d'eau potable aux usages essentiels. L'arrosage des terrains (pelouses, jardins et platebandes), le remplissage des piscines et le lavage des voitures sont donc des gestes à éviter.

     

    Plus de détails ici...

Alerte en vigueur arrow-right
Accès rapides

Franc succès pour la fête du Canada à Montmagny malgré le temps pluvieux

Malgré le temps pluvieux, la fête du Canada a tout de même été célébrée en grand le 1er juillet dernier à Montmagny. Il faut dire que le comité organisateur avait prévu un scénario alternatif pour être en mesure de présenter la majorité des activités figurant à la programmation qui était rehaussée en raison du 150e anniversaire de la Confédération. Les activités familiales et les saveurs du marché devant se tenir au centre-ville ont trouvé refuge à l'aréna alors que le spectacle d'Yvan Pedneault a été présenté dans une salle Edwin-Bélanger remplie au maximum de sa capacité. En dépit de ces changements de sites et de l'annulation du marché aux puces, les familles ont été nombreuses à répondre à l'invitation.

Comme le veut la tradition, le coup d'envoi de la fête a été donné par la cérémonie protocolaire et le partage du gâteau qui ont eu lieu dans le hall de la mairie. Cette année, pour commémorer le 150e anniversaire du Canada, on a aussi procédé à la plantation d'un arbre grâce au programme Vert les arbres et la nature - 150e du Canada d'Arbres Canada. Cette cérémonie de plantation, qui a eu lieu dans les jardins de la Maison sir Étienne-Paschal-Taché, a été rendue possible en partie par le gouvernement du Canada.

Encore cette année, la fête du Canada a aussi été célébrée dans trois résidences pour personnes aînées grâce au chansonnier André Thériault et au jeune magicien Philippe Thériault qui ont effectué une petite tournée. De leur côté, les populaires structures gonflables, la miniferme, les amuseurs publics et les performances des groupes La Fanfaronetta, Odeur de swing et Les As du Dixieland ont mis de l'ambiance à souhait dans l'aréna. Quant à Bill Bestiole, il a séduit son jeune public qui, à la fin du spectacle Les insectes sur scène, ne disait plus « ouache », mais bien « wow » lorsqu'il était question d'insectes et autres bestioles.

En soirée, celui qu'on a découvert à La Voix 2016, Yvan Pedneault, a livré la marchandise devant une foule énergique et conquise d'avance. Certains spectateurs étaient même venus d'aussi loin que du Centre-du-Québec pour entendre les prouesses vocales de l'artiste. Par la suite, les spectateurs ont été nombreux à converger vers la promenade du Bassin pour assister aux toujours spectaculaires feux d'artifice. Avec les chutes du bassin éclairées pour fond de scène, le spectacle pyrotechnique était particulièrement beau à voir.

Au lendemain de l'évènement bénéficiant d'un budget de 34 000 $ provenant de Patrimoine Canadien, le coordonnateur du comité Célébrations Canada Montmagny, M. Jean-François Roy, a dressé un bilan très positif de l'édition 2017 qui, dans les circonstances, a connu un franc succès. Une chose est certaine, avoir un plan B permettant à la plupart des activités de se tenir beau temps mauvais temps est assurément une stratégie à maintenir. Et comme il y a toujours place à l'amélioration, on souhaite trouver une solution pour que l'an prochain, toutes les activités aient lieu en cas de pluie, même le marché aux puces. C'est à suivre...