Ville de Montmagny x Options de la carte
Installations sportives
  • Aréna et patinoire
  • Terrains sportifs et locaux récréatifs
  • Piscines
  • Jeux d'eau
  • Marina et rampe de mise à l'eau
Lieux culturels
  • Bibliothèque
  • Musées
  • Salle de spectacle
  • Patrimoine
Parcs et espaces vert
  • Parcs
  • Modules de jeux
  • Circuits et sentiers
  • Pistes cyclables
  • Lieux d'observation
Services publics et municipaux
  • Hôtel de ville
  • Police
  • Service incendie
  • Hôpitaux et cliniques
  • Écoles et centres de la petite enfance
  • Palais de justice
  • Écocentres
  • Jardins communautaires
  • Maisons des jeunes
  • Bureau d'information touristique
  • Campings
Stationnements publics
Bornes électriques
Haltes sanitaires
Travaux et chantiers
Développements résidentiels
Accès rapides

30 000 végétaux pour une restauration côtière à Montmagny

Du 22 au 26 mai prochain, le comité ZIP du Sud-de-l'Estuaire (ZIPSE) poursuivra un projet de restauration côtière initié il y a deux ans dans une partie du haut marais côtier de Montmagny. Cette restauration, d'une durée de deux semaines, devrait permettre de couvrir une superficie de 1100 mètres carrés à l'aide d'environ 10 000 plantules d'espèces indigènes comprenant des saules et des spartines !

En 2016, une équipe du comité ZIPSE a procédé à la caractérisation du milieu, situé à l'ouest de la Rivière-du-Sud. Ainsi, il a été constaté qu'une importante érosion côtière a causé la disparition de grandes superficies de prairies humides. Aussi, une forte présence de plantes exotiques envahissantes a été remarquée. Or, ces marais sont uniques et d'une grande valeur écologique.

En conséquence, des travaux de restauration ont été entrepris, en 2017, afin de favoriser la reprise de la végétation naturelle sur certaines parcelles perturbées. En tout, plus de 20 000 végétaux ont été plantés sur 1700 mètres carrés de haut marais. De plus, lors du suivi de cette plantation, il a été constaté que la croissance de plusieurs espèces, notamment des saules, a été exceptionnelle. Ce résultat est de bon augure pour le succès de la campagne de plantation qui s'amorcera bientôt et permet d'envisager un avenir meilleur pour le haut marais côtier de Montmagny !

Ce projet de restauration, d'une durée de 3 ans, est rendu possible grâce à une contribution de la Ville de Montmagny, de la MRC de Montmagny, du groupe Biopterre et du Programme Interactions communautaires, lié au Plan d'action Saint-Laurent 2011-2026, et mis en oeuvre par les gouvernements du Canada et du Québec.

Dans le cadre de la plantation, si vous êtes intéressé à vivre une expérience bénévole de restauration côtière hors du commun, en compagnie d'experts passionnés du comité ZIPSE, n'hésitez pas à communiqué avec le chargé de projet Jean-Étienne Joubert en écrivant à .