Ville de Montmagny x Options de la carte
Installations sportives
  • Aréna et patinoire
  • Terrains sportifs et locaux récréatifs
  • Piscines
  • Jeux d'eau
  • Marina et rampe de mise à l'eau
Lieux culturels
  • Bibliothèque
  • Musées
  • Salle de spectacle
  • Patrimoine
Parcs et espaces vert
  • Parcs
  • Modules de jeux
  • Circuits et sentiers
  • Pistes cyclables
  • Lieux d'observation
Services publics et municipaux
  • Hôtel de ville
  • Police
  • Service incendie
  • Hôpitaux et cliniques
  • Écoles et centres de la petite enfance
  • Palais de justice
  • Écocentres
  • Jardins communautaires
  • Maisons des jeunes
  • Bureau d'information touristique
  • Campings
Stationnements publics
Bornes électriques
Haltes sanitaires
Travaux et chantiers
Développements résidentiels
logo-alert

AVIS ET
ALERTES

  • Avis préventif concernant la consommation d'eau potable à Montmagny

    En raison des faibles quantités de précipitations reçues et du niveau des réserves d'eau, la Ville de Montmagny demande aux citoyens de limiter leur consommation d'eau potable aux usages essentiels. L'arrosage des terrains (pelouses, jardins et platebandes), le remplissage des piscines et le lavage des voitures sont donc des gestes à éviter.

     

    Plus de détails ici...

Alerte en vigueur arrow-right
Accès rapides

Marie-Claude Hains et Giorgia Volpe inaugurent « Les Capteurs de Vent »

Les artistes Marie-Claude Hains et Giorgia Volpe ont inauguré, le 18 juillet dernier, leur projet sculptural nommé Les Capteurs de Vent au parc du Marais à Montmagny. Pour l'occasion, la population de la région et des environs, les différents partenaires du projet ainsi que les médias ont été invités à la présentation officielle de l'oeuvre.                                   

Née d'une étroite collaboration entre les deux artistes, l'oeuvre découle d'un désir commun d'investir le site du marais. Ayant étudié les mouvements de cet environnement et la surface du marais, Hains et Volpe ont privilégié le bois naturel comme forme et structure. Le dynamisme des formes, la flottabilité, la pesanteur et bien d'autres facteurs ont également été considérés afin de concrétiser le projet. L'oeuvre Les Capteurs de Vent s'est avérée le fruit d'un véritable dialogue entre l'art et le savoir-faire. Il s'agit du résultat d'une première rencontre entre les deux artistes qui promettent une suite.

Quelques mots sur l'oeuvre
Présentée jusqu'à la fin septembre, l'oeuvre est le fruit de plusieurs explorations sur le site du marais. L'aspect organique de la structure représente bien la sensibilité des deux artistes. Les formes des « Capteurs » attrapent subtilement et à leur manière les mouvements du vent, et les divers éléments de l'oeuvre constituent un tout harmonieux qui s'intègre parfaitement à ce paysage.

Pour élaborer leur projet, les artistes ont demandé l'aide de la population afin de récupérer toiles, textiles, fils, tissus, panneaux d'acrylique et écrans de vinyle. Non seulement cette démarche avait pour objectif de tisser des liens avec la communauté, mais elle visait également à rejoindre le public en lui proposant une ouverture sur l'art actuel. « Nous tenons à remercier tous les donateurs ainsi que tous les partenaires pour leur volonté de voir le projet se concrétiser. Grâce à toutes ces personnes, Les Capteurs de Vent sera érigée au marais jusqu'à la fin septembre, ce qui nous aura permis de développer une oeuvre d'envergure et de poursuivre nos préoccupations artistiques », de dire Mme Hains.

Notons que ce projet est rendu possible grâce à la participation financière du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches, du Forum jeunesse régional, de la Ville de Lévis, du Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches dans le cadre du Programme de soutien pour les arts et les lettres de la Chaudière-Appalaches. Le projet a bénéficié également d'un partenaire de production, Charpente Côté-Sud Inc., et d'un partenaire de diffusion, la Ville de Montmagny. 

Quelques mots sur les artistes
Née à São Paulo, au Brésil, Giorgia Volpe est une artiste multidisciplinaire qui vit et travaille au Québec depuis 1998. Son travail a été présenté au Brésil, au Canada, aux États-Unis, au Mexique et en Europe, notamment à la Biennale de Lyon en 2011, au Musée national des beaux-arts du Québec, à la galerie Orange en 2012, à la Biennale de Design de St-Étienne en France en 2013 ainsi qu'à la Manifestation internationale d'art de Québec en 2005 et en 2012 pour ne nommer que ces occasions. Ses oeuvres intègrent plusieurs collections d'art contemporain au Brésil et au Canada. Pour les intéressés, l'artiste participera au Symposium de Baie St-Paul en août 2013.

Originaire de la Côte-du-Sud, Marie-Claude Hains vit et travaille à Saint-Eugène, dans la MRC de L'Islet. Elle détient un diplôme d'études collégiales en Techniques de métiers d'art, option Sculpture, de la Maison des Métiers d'Art de Québec en 2009. Son travail a été diffusé, entre autres, à Passage | Manifestation d'art public à Montmagny en 2009 et en 2011, au Centre MATERIA de Québec ainsi que dans de multiples contextes avec le Collectif 3M en 2012.                                                         

Pour plus d'information sur le projet Les Capteurs de Vent, les intéressés sont invités à communiquer directement avec Mme Hains au 418 247-7787.