Ville de Montmagny x Options de la carte
Installations sportives
  • Aréna et patinoire
  • Terrains sportifs et locaux récréatifs
  • Piscines
  • Jeux d'eau
  • Marina et rampe de mise à l'eau
Lieux culturels
  • Bibliothèque
  • Musées
  • Salle de spectacle
  • Patrimoine
Parcs et espaces vert
  • Parcs
  • Modules de jeux
  • Circuits et sentiers
  • Pistes cyclables
  • Lieux d'observation
Services publics et municipaux
  • Hôtel de ville
  • Police
  • Service incendie
  • Hôpitaux et cliniques
  • Écoles et centres de la petite enfance
  • Palais de justice
  • Écocentres
  • Jardins communautaires
  • Maisons des jeunes
  • Bureau d'information touristique
  • Campings
Stationnements publics
Bornes électriques
Haltes sanitaires
Travaux et chantiers
Développements résidentiels
Accès rapides

La Fondation Richelieu de Montmagny sensibilise les jeunes à la biodiversité et à la protection de l'environnement

C'est avec fierté que MM. Jean Laberge, président de la Fondation Richelieu Montmagny, et Rémy Langevin, maire de la Ville de Montmagny, ont présenté conjointement un projet pilote qui a pour but de sensibiliser les jeunes à l'importance de la biodiversité et de la protection de l'environnement.

Si les deux organisations se sont impliquées dans un tel projet, c'est qu'elles estiment que la sauvegarde et la mise en valeur de notre planète passent par notre jeunesse. En avril dernier, Industrielle Alliance a d'ailleurs donné un appui financier de 30 000$ à la Fondation Richelieu Montmagny afin de permettre la réalisation de ce projet pilote auprès des jeunes élèves des écoles primaires de Montmagny, de Cap-Saint-Ignace, de Berthier-sur-Mer, de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-sud et Saint-François-de-la-Rivière-du Sud.

Le projet se réalisera sur une période de trois ans et comprendra notamment des ateliers en classe, des activités à l'extérieur pour recueillir des matières, comme le plastique, très dommageable pour l'environnement, ainsi que des gestes concrets pour verdir les cours d'école, les quartiers et les communautés participantes. « Le concept du projet est basé sur une conscientisation des jeunes, des professeurs, des parents qui déboucheront sur des actions positives pour la qualité de vie, non seulement dans nos régions, mais sur l'ensemble du globe », mentionne le président de la Fondation Richelieu Montmagny, M. Jean Laberge.

Dès le mois d'avril, la Fondation a rencontré les maires des municipalités ciblées et invité les directions des écoles à prendre part au projet. La réponse a été très positive, à tel point qu'en juin et septembre, plus de 400 jeunes élèves ont participé à des ateliers de sensibilisation animés par Jérémie Caron, biologiste. Les jeunes sont curieux, intéressés, et ils posent des questions très pertinentes.

Les classes ciblées seront invitées à participer à deux concours pour trouver un titre de même qu'un concept graphique pour le projet pilote. Deux prix de 500$ seront remis par la Fondation aux classes gagnantes. Ces montants devront servir  à des initiatives vertes. Pour en savoir plus à ce sujet, il suffit de consulter le document explicatif.

Un legs dans le cadre du 375e anniversaire

Comme le projet s'étend jusqu'aux festivités du 375e anniversaire de la Ville de Montmagny, le maire Rémy Langevin invite les écoles de son territoire à réaliser des projets dans leur cour ou dans leur quartier en vue du 375e anniversaire. Un montant de 500 $ sera versé au début de l'année 2019 dans chacune des écoles de Montmagny qui désirent participer. Durant l'hiver, les élèves et les professeurs pourront réfléchir, débattre et choisir un projet porteur pour leur école. Les projets seront réalisés au printemps prochain. La Ville, par un comité de sélection, va recenser les projets et remettre un prix au projet le plus novateur et le plus intéressant. Si l'expérience est positive, la Ville est disposée à renouveler l'expérience à chaque automne en augmentant graduellement la contribution pour chaque école.

De plus, la Ville de Montmagny lance une invitation auprès de jeunes et des écoles sur l'identification d'un legs majeur pour les jeunes dans le cadre du 375e anniversaire. « On peut penser à un legs vert, un ilot de verdure au parc Saint-Nicolas ou au parc de la Mairie, par exemple. Les possibilités sont nombreuses, mais l'idée d'un concept pensé par et pour les jeunes et leurs familles, c'est important pour nous », souligne le maire, Rémy Langevin.

Messieurs Laberge et Langevin ont rappelé que toutes ces actions imaginées par les jeunes seront cumulatives et elles seront largement diffusées afin de créer un effet d'entraînement.

Sur la photo, dans l'ordre habituel : Messieurs Jérémie Caron, biologiste, et Jean Laberge, président de la Fondation Richelieu de Montmagny, madame Jocelyne Caron, préfet de la MRC de Montmagny, et monsieur Rémy Langevin, maire de la Ville de Montmagny.